Le samedi 21 février tous à Paris !

Mobilisation pour la paix en Ukraine, la création et l’organisation de l’aide humanitaire française destinée aux habitants du Donbass !

Depuis mars de l’année dernière une guerre civile épouvantable gangrène l’Ukraine et affiche déjà un bilan vertigineux d’au moins 5 000 morts et de milliers de blessés parmi les civils. C’est également sans parler des infrastructures, des villages, des bourgs et des villes totalement ravagées. Mais les bombes et les obus ne sont pas les seuls à tuer dans le Donbass : la faim, le froid, le manque cruel de médicaments et de soins aggravent la souffrance de la population.

Le système de santé est presque inexistant suite aux bombardements des hôpitaux et des cliniques par l’armée ukrainienne. Il faut aussi compter sur le blocus économique imposé par le gouvernement ukrainien. Ce blocus aveugle concerne aussi les pensions des retraités et les salaires des fonctionnaires qui ne sont plus versés.
Parallèlement, depuis le 21 janvier 2015, date à laquelle le gouvernement ukrainien a instauré une interdiction de sortie du territoire du Donbass par la mise en place de barrages policiers, les civils qui voudraient fuir les zones de combats en sont empêchés et l’acheminement de l’aide humanitaire est également devenue impossible, sauf à compter sur la mansuétude de la Fédération de Russie et un acheminement beaucoup plus long et compliqué par des formalités douanières par la frontière Est de l’Ukraine !

L’Union européenne et la France ferment les yeux sur le cauchemar que vivent les habitants du Donbass. Pire encore, après avoir pratiqué un silence assourdissant, ils communiquent désormais sur les victimes civiles, mais les médias ne parlent jamais de leur identité, de leur détresse et quelles sont les forces qui mettent en danger leurs vies. Ils occultent la gravité de la situation en Ukraine et le risque de transformation de cette guerre civile ukrainienne en une véritable guerre européenne qui serait épouvantable pour l’ensemble de notre continent !

Contre le silence absolu et lâche des médias qui donnent une vision tronquée de la réalité, pour réveiller les consciences et sensibiliser nos concitoyens français et européens sur le drame du Sud-Est de l’Ukraine, pour alerter sur la réalité du drame terrifiant qui se déroule à deux heures de Paris, pour faire comprendre la situation catastrophique qui est supportée jour après jour parles habitants du Donbass, pour que l’armée de Kiev cesse ses attaques contre sa propre population et pour que les ONG françaises puissent employer tous leurs moyens afin d’exiger la création d’une aide humanitaire massive destinée à la population civile du Donbass, NOUS appelons à la mobilisation de toutes les forces qui partagent notre inquiétude, le 21 février à Paris devant l’ambassade d’Ukraine, au 21 avenue de Saxe, de 14 à 17 heures.

pOROSHENKO